Que jamais

Que jamais

 

Daniel Pialat


Que jamais ô mon Seigneur,
Je ne perde ma saveur.
Que jamais mon bon berger,
Je ne sois plus passionné.
Je veux vivre de ta grâce.
Je veux te donner la place
Qui te revient dans mon cœur :
La première, ô mon Sauveur.

Donne-moi un cœur qui aime,
Un cœur fidèle et zélé,
Qui donne plus qu’il ne prend,
Un cœur qui t’est attaché.


Que jamais ô Dieu vivant,
Je ne devienne distant.
Que jamais je ne brille plus
De ta lumière, ô Jésus.
Je ne peux me contenter
De médiocres destinées.
O que ta divine flamme
Embrase toujours mon âme.

Je veux être entre tes mains
Comme le sel de la terre,
Pour les autres une lumière
Et t’adorer à jamais.

 

JEM882. Que jamais
Texte de Daniel Pialat
© 2004 Daniel Pialat

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×